Qu'est-ce que l'Open Data change aux processus de concertation ?

Après plusieurs mois d’échanges avec l’association Décider ensemble, et faute d’avoir pu identifier en France aujourd’hui des expériences concrètes de concertation faisant recourt à l’Open Data, nous avons choisi d’imaginer comment cela pourrait se passer. Une quinzaine de spécialistes de la concertation publique et de l’Open Data a approfondi pendant une journée trois scénarios fictifs - bien que réalistes - de concertation :

De ce travail, il en ressort trois hypothèses principales :

1) la nécessité d’étendre la durée de la phase de recueil et de partage d’informations : l’ensemble des contributions doit pouvoir être accueilli sur une plateforme partagée : informations et données publiques d’un côté, informations et données crowdsourcées (fournies par les citoyens) de l’autre. Si cela permet de décloisonner l’information officielle, cela alourdit aussi le processus de traitement de la masse d’informations accumulée : tri, référencement sémantique, stockage, analyse… Des spécialistes du traitement de la donnée et de l’information sont requis.

2) le besoin de mettre en place des médiations humaines et outils : pour permettre aux citoyens de manipuler aisément les informations et données présentes sur la plateforme via des outils d’analyses, de comparaison, de datavisualisation, ainsi que de pouvoir avoir recourt à des compétences (de statisticien, développeur, designer) pour construire et proposer leur propre analyse. Il peut également s’agir de s’appuyer sur des structures accompagnatrices pouvant jouer un rôle de garant facilitateur. Ainsi les scénarios étudiés identifient de telles structures : l’Observatoire dans le scénario A, l’Infolab dans le scénario B, l’Infolab ou le Dolab dans le scénario C.

3) La nécessité d’ouvrir les processus de concertation jusqu’à la co-décision : il sera sans doute difficile de proposer aux citoyens de participer activement aux phases préalables de diagnostic et d’en rester là. Plus les citoyens seront contributifs et impliqués, plus le niveau d’exigence en matière de décision finale sera élevé.

Au-delà du partage de donnée, l’Open data implique une gouvernance ouverte et partagée, que les anglo-saxons nomment « Open Government[1] » et qui se trouve être la justification même de l’Open data. Cela nécessite sans doute de former les citoyens, de les outiller, voire peut-être, à certains moments, de rétribuer/compenser/valoriser leur implication dans la vie de la Cité (voir le scénario C phase 2). Par le partage de pouvoir qu’elle implique, cette hypothèse peut s’avérer déstabilisante pour la démocratie représentative, mais elle va aussi dans le sens d’une démocratie étendue, et d’une responsabilisation des citoyens.

L’aspiration à une gouvernance ouverte, si elle se confirme, va inéluctablement toucher les entreprises. Les scénarios montrent par exemple qu’il n’est pas possible de demander seulement aux acteurs publics et aux citoyens d’ouvrir leurs données : les entreprises devront elles aussi jouer le jeu : partager certaines données, voire co-décider de certaines orientations, environnementales par exemple.

Si ces scénarios extrapolent, c’est dans le but d’anticiper et de préparer les actions possibles, sans pour autant faire le tour de toutes les questions.

L’Open data public est une dynamique récente, qui n’a pas encore montré tous ses impacts. Il constitue en outre une petite partie d’un sujet plus vaste : celui de vivre dans un monde de données majoritairement fermées, au fonctionnement opaque et asymétrique, augurant de nouveaux enjeux politiques.

LA FING & Décider ensemble

Tous nos remerciements aux participants ! :

Marielle-Baré-Villeneuve, Amandine Brugière, Cécile Delemarre, Jean-Christophe Frachet, Claire Gallon, Fabienne Guibé, Cécile Joly, Marion Lasfargues, Armel Le Coz, Clément Mabi, Vanessa Maurin, Elsa Mouras, Laurence Monnoyer-Smith, Denis Pansu, Aurélien Sautière, Elodie Vaxelaire.

Open Data et Concertation - Fing & Décider ensemble from La Fing

Ce que vous pouvez faire avec la Fing

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant à valoriser ou nous présenter.